0

Arabie Saoudite : le métro de La Mecque entre en service au premier jour du hajj

Par RFI

Le métro de La Mecque, en Arabie Saoudite, entre en service ce dimanche 14 novembre 2010, première journée du pèlerinage annuel auquel participent chaque année des millions de musulmans. Particularité de ce métro : il ne fonctionnera que cinq jours par an.

Deux millions et demi de pèlerins sont attendus à La Mecque pour accomplir l’un des cinq piliers de l’islam que tout musulman se doit d’effectuer une fois dans sa vie.

Cette année, la cohue due à l’affluence devrait connaître un début d’amélioration avec la mise en service du métro. La ligne relie les trois lieux saints que les pèlerins visitent l’un après l’autre. Il remplacera les 4 000 bus qui les acheminaient jusqu’à présent créant d’énormes embouteillages pendant les cinq jours du pèlerinage.

Prévu pour transporter 3 000 personnes par rame, ce métro construit par une entreprise chinoise n’est encore qu’au tiers de sa capacité. C’est pourquoi, cette année, il est réservé aux seuls pèlerins d’Arabie Saoudite, du Koweit et de Bahrein.

D’un coût de 1,8 milliard de dollars, cette ligne de métro fait partie d’un vaste projet de développement de la ville sainte, estimé à 20 milliards de dollars. Mais le jeu en vaut largement la chandelle, car le pèlerinage annuel dont la fréquentation ne cesse d’augmenter représente une manne financière pour le pays.

Sécurité maximum pour le grand pèlerinage à La Mecque

Le grand pèlerinage à La Mecque, qui commence dimanche 14 novembre 2010, est placé sous le signe de la sécurité. Cette semaine le ministre saoudien de l’Intérieur, le prince Nayef, n’excluait pas une opération d’al-Qaïda pour perturber le hajj.

Avec notre correspondante à RyadClarence Rodriguez

Compte tenu de la menace que fait planer al-Qaïda dans la péninsule arabique, dans le monde mais aussi en Arabie Saoudite, les autorités saoudiennes ont déployé des moyens colossaux pour la sécurité des pèlerins.

A leur arrivée, c’est une première, les 2,5 millions de musulmans venus de toute la planète doivent désormais emprunter un nouveau terminal spécialement conçu pour le hajj. Ce dispositif de filtre unique au monde facilite les contrôles sur le plan de l’accueil, de la santé, de l’immigration mais surtout sur le plan sécuritaire.

L’Etat saoudien qui consacre un budget pharaonique de 1 000 milliards de dollars à la défense et à la sécurité intérieure n’a pas du tout lésiné cette année sur les forces de sécurité : 300 000 hommes au total sont sur le pied de guerre.

A elles seules, les forces d’intervention d’urgence représentent 24 000 hommes, l’équivalent en France du GIGN, du GIPN, du RAID et des CRS réunis. D’autres forces d’urgence présentent sur les lieux saints sont quant à elles affectées à la sécurité des 60 tunnels. Elles sont prêtes à intervenir à tout moment en cas d’accident ou d’incendie.

On l’aura compris, durant cinq jours La Mecque placée en alerte maximale est sans aucun doute la ville la plus sécurisée au monde.

http://www.rfi.fr/

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.