0

Casino retire des rayons ses saucisses halal de chez Herta

Le groupe Casino a annoncé mardi le retrait de la vente de saucisses certifiées halal de la marque Herta, au centre d’une polémique après la publication d’un rapport d’analyses faisant état de traces de porc.

Les supermarchés se lancent dans les produits halal
Le mois de ramadan débute samedi pour les musulmans de France. Les supermarchés mettent depuis quelques années en avant les produits halaL. © TF1/LCI

Le groupe Casino a annoncé mardi le retrait de la vente de saucisses certifiées halal de la marque Herta, au centre d’une polémique après la publication d’un rapport d’analyses faisant état de traces de porc dans ces produits destinés à la consommation des musulmans. Le groupe de distribution avait déjà suspendu il y a quelques jours les approvisionnements de ces saucisses de volaille. Il va désormais plus loin en annonçant « sa décision de retrait de la vente des deux références de saucisses Knacki Herta Halal« , selon un communiqué adressé à l’AFP. Casino a décidé parallèlement de lancer des « études indépendantes complémentaires afin de garantir le plus strict respect de la certification halal« .

  • Le groupe Nestlé a décidé de suspendre la production halal de la marque Herta en France, après la publication d’analyses faisant état de traces de porc dans les saucisses.

Un site internet a révélé il y a quelques jours un rapport d’analyses d’un laboratoire faisant état de la présence de porc dans des saucisses de volaille de la marque Herta. A la suite d’analyses réalisées à sa demande par un autre  laboratoire, le groupe Nestlé a cependant récusé toute présence de porc dans  ses saucisses halal. « Nous sommes pris dans un débat » sur la certification halal, a souligné Valérie Bignon, porte-parole de Nestlé France, interrogée par l’AFP. La Mosquée de Paris est chargée de la certification des produits halal de Nestlé. « Si les procédures de certification doivent être modifiées, nous nous adapterons sans  problème », a ajouté la responsable.

Il n’existe pas dans l’Hexagone de label halal, reconnu par l’ensemble de la communauté musulmane, estimée à environ 5 millions de personnes, soit la plus importante d’Europe. Dans les faits, trois mosquées – Paris, Lyon, Evry – sont habilitées à délivrer des cartes de sacrificateurs, mais ce sont ensuite une multitude d’organismes qui effectuent des contrôles, notamment dans les abattoirs, avec des méthodes et des définitions du halal différentes. L’alimentation halal – conforme à la religion musulmane – représente un marché à fort potentiel de développement. Les principales marques et les grandes enseignes ont décidé ces dernières années de se positionner sur ce secteur.

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.