0

La Foire Musulmane de Bruxelles ouvre ses portes: les chiffres du halal et des musulmans en Belgique

C’est déjà la deuxième édition de la Foire Musulmane de Bruxelles, qui se tient tout ce week-end à Tour et Taxis. Elle a pour thème « l’emploi en tant que vecteur d’insertion socio-professionnelle ».

L’an dernier, sur fond de polémiques et de sorties politiques à propos des invités de la foire, l’événement était parvenu à attirer plus de 20.000 visiteurs, dont un tiers étaient des non-musulmans. Cette année, cette foire commerciale  se déploie sur 12.000 m² et plus de 200 stands. Elle propose, outre des forums de discussion, des vêtements, des tapis de prière, des voiles, des chapelets et, également, des produits halals. C’est l’occasion de refaire le point sur le commerce labellisé halal, en plein essor.

Qu’est-ce que le halal?

La nourriture halal est celle qui est littéralement « permise » pour le musulman. Le halal concerne 20% des consommateurs mondiauxet offre un marché potentiel aux exportations dans de multiples domaines de biens de consommation autre que les produits à base de viande (dont l’abattage rituel a été récemment dénoncé par GAIA), à savoir les médicaments, les compléments alimentaires, les produits cosmétiques, le matériel clinique, etc. Actuellement, la Belgique compte une dizaine d’organismes de certification halal. Chacun dispose de ses propres critères et méthodes de contrôle. Cette croissance sauvage est la conséquence de l’inexistence d’un standard légal pour les produits halal.

La Belgique ne donne aucun chiffre officiel sur le halal…

Le marché du halal représenterait 600 milliards d’euros dans le monde (chiffres 2010, soit 17% du marché mondial de l’alimentation), dont 70 milliards en Europe et environ 1,7 milliard en Belgique. Ce dernier chiffre est cependant peu fiable, mais est le seul existant. Il est une estimation brute du département flamand de l’Agriculture et de la Pêche effectuée sur base du marché néerlandais!

… ni sur ses musulmans

Difficile d’établir un chiffre définitif. Même l’Exécutif des Musulmans de Belgique est incapable de répondre précisément à la question. « On parle de 600.000 à 700.000 musulmans en Belgique », déclare, évasive, Isabelle Praile, la vice-présidente de l’Exécutif. Pour le sociologue Jan Hertogen, il y avait 685.684 musulmans en Belgique en 2011. Mais comment a-t-il fait pour arriver à un chiffre aussi précis? Jan Hertogen a isolé les habitants originaires de pays à forte influence musulmane. Il en a déduit, après un savant calcul, la part de cette population qui se réclamait de l’islam…

http://www.rtl.be

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.