0

Laïcité : le CRIF juge « grotesque » le port d’une « étoile verte »

L’ex-conseiller à l’Elysée Abderahmane Dahmane avait appelé à porter une « étoile verte » pour protester contre le débat sur la laïcité et l’islam voulu par l’UMP.?

Le président du Crif, Richard Prasquier. (AFP)
Le président du Crif, Richard Prasquier. (AFP)
Le président du CRIF Richard Prasquier juge, mardi 29 mars, « grotesque » l’appel de l’ex-conseiller à l’Elysée Abderahmane Dahmane à porter une « étoile verte » pour protester contre le débat sur la laïcité et l’islam voulu par l’UMP.
« C’est totalement grotesque », a déclaré mardi à l’AFP le président du Conseil représentatif des institutions juives de France. « C’est une déclaration assez méprisable faite par quelqu’un qui veut exister dans le domaine médiatique et qui n’a peur de rien pour exister ».
« Cela participe malheureusement d’un mouvement plus large qui fait qu’on amalgame tout et que tout devient équivalent à la Shoah », a ajouté Richard Prasquier.
L’ex-conseiller à l’Elysée chargé de la Diversité Abderahmane Dahmane avait appelé lundi les musulmans à porter une « étoile verte » pour protester contre le débat du 5 avril, en référence à l’étoile jaune portée par les Juifs pendant la Seconde guerre mondiale.

« Ne pas stigmatiser une religion »

« L’étoile verte est le signe vestimentaire que les musulmans de France ont décidé de porter pour demander l’annulation du débat sur l’islam et la fin de l’islamophobie de l’UMP de Jean-François Copé », selon un communiqué signé d’Abderahmane Dahmane et Hassan Ben M’Barek, porte-parole de Banlieues Respect, un collectif d’associations.
Pour Richard Prasquier, « il y a un certain nombre de problèmes que l’on peut résoudre de manière pragmatique, avec des aménagements et avec de la bonne volonté ».
« Mais s’il est nécessaire de ne pas stigmatiser une religion, de ne pas généraliser, il ne faut pas se voiler la face quant à la réalité de certains problèmes. L’ingénuité crée des boulevards pour le populisme ».
« L’émergence du Front national, qui elle-même repose sur un sentiment d’insécurité et aussi la tactique habile de Marine Le Pen qui a kidnappé la revendication de laïcité, doit pousser tous les autres partis à réanalyser leurs positions. Mais il faut le faire de façon calme », a-t-il ajouté.

Nouvelobs.com avec AFP

http://tempsreel.nouvelobs.com/

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.