0

Lever les tabous du marketing ethnique

Clotilde Briard

Le propos. Dans l’univers du marketing comme dans la société en général, le sujet est encore sensible. Parler en France des marchés ethniques, liés à une religion ou à une couleur de peau, reste tabou dans bon nombre de groupes. L’auteur montre à quel point l’intérêt porté à ces segments de marché est intrinsèquement lié, chez nous, à des réflexions sociétales. Sa thèse : les minorités ethniques peuvent acquérir une identité en accédant au statut de « cible marketing ». On en est, en tout cas, bien loin. Alors que les Américains en sont à affiner les services apportés et la relation avec les clients, les produits proposés en France ne couvrent qu’une partie des besoins. Même si l’offre s’est élargie, notamment sous la poussée de jeunes entrepreneurs conscients des développements possibles. L’ouvrage ouvre des pistes pour aider à sauter le pas. Mais il ne fournit pas, ensuite, de mode d’emploi. A chaque industriel de voir à quel public s’adresser, comment et dans quelles conditions. Ce qui n’est pas toujours évident, à en croire l’exemple de Nestlé, qui vient de suspendre la production de la charcuterie halal de sa marque Herta en France, le temps de mettre en place de nouvelles procédures d’analyse.

L’auteur. D’origine vietnamienne, Mai Lam Nguyen-Conan a réellement pris conscience de la place occupée par le marketing ethnique à Jérusalem, où elle a vécu. Après avoir travaillé une quinzaine d’années au sein de directions marketing de groupes internationaux en Europe et en Asie du Sud-Est, elle est désormais consultante en marketing et en diversité.

La citation. « Le rayon de l’hypermarché pourrait-il devenir le miroir d’une société multiculturelle assumée, où les différents acteurs auront enfin pris conscience de la nécessité de représenter la France dans sa réalité et dans sa diversité ? »

CL. B.

http://www.lesechos.fr/

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.