0

 » Mille et une viandes  » : le palais du certifié halal

Évelyne Bellanger

Mille et une viandes vitrine

Une nouvelle enseigne près de la place de la Liberté.

Plus d’un client sur deux qui achète de la viande halal dans la nouvelle boucherie-charcuterie de l’avenue Grammont n’est pas musulman.

 La nouvelle boucherie-charcuterie ouverte depuis le 26 mars près de la place de la Liberté, sur l’avenue Grammont, séduit déjà par son nom enchanteur : « Mille et une viandes ».

Un commerce impeccable, qui vend de la viande halal certes, mais qui est avant tout une enseigne qui mise sur la qualité, avec un boucher compétent sélectionnant uniquement des viandes françaises.

«  Machallah, il est délicieux votre pâté artisanal !  »

« Par exemple, j’ai de l’agneau de Touraine », précise Badr, dont les viandes halal portent le label AVS, « A votre service », qui garantit « la présence d’un contrôleur à l’abattage, pas d’assommage, ni d’électronarcose ainsi qu’une traçabilité contrôlée ».
« Je veux être sûr à cent pour cent de ce que je sers aux clients, ajoute le jeune commerçant, car souvent ces normes ne sont pas vérifiables, que ce soit sur les marchés ou dans les grandes surfaces. »
Préemballée ou à la découpe, la viande est vraiment appétissante. Il y a même un rayon bio halal, présenté comme « le seul de la ville ».
Agé d’à peine 28 ans, ce professionnel qui travaillait dans la grande distribution, a décidé d’ouvrir son commerce, en choisissant ce quartier près du Sanitas, donc de la communauté musulmane, mais surtout « parce que c’est l’avenue Grammont et qu’il y a beaucoup de passages, et, en plus, avec le tram ».
« Les gens viennent de Tours-Nord et de Joué aussi », raconte Sarah, sa femme, qui complète le travail des deux employés (un boucher, une vendeuse). C’est elle qui gère le très actif compte Facebook sur lequel sont annoncés les offres spéciales, le prix des livraisons, et où s’affichent déjà d’élogieux commentaires.
« Machallah, il est délicieux votre pâté artisanal ! Merci pour l’accueil et qu’Allah fasse fructifier votre commerce »,écrit un client convaincu. Car un rayon avec des préparations charcutières (pas du porc mais qui fait référence à l’origine du mot, « chair cuite ») est dédié au jambon de poulet, patsrami de bœuf, bacon de dinde…
« Pour l’instant, nous sommes dans nos objectifs », confie le boucher, en constatant que plus d’un client sur deux n’est pas musulman.
Il est vrai que le halal gagne de plus en plus de terrain, supermarchés et industriels ayant repéré ce marché au fort potentiel depuis quelques années. Pas seulement pour l’aspect religieux mais aussi pour l’hygiène et le respect de la vie animale (lire l’encadré ci-contre). Le récent scandale des abattoirs de Mauléon-Soule (Pyrénées-Atlantiques) à de quoi faire réfléchir les carnivores sur les méthodes d’abattage des animaux.

Mille et une viandes, 142, avenue de Grammont. Ouvert du lundi au samedi 8 h 30-19 h, le dimanche 9 h-13 h 30. Tél. 06.02.73.71.14.

en savoir plus

> C’est quoi le halal ? Le halal en arabe signifie ce qui est autorisé, ainsi des aliments sont halal et d’autres ne le sont pas, comme l’alcool et le porc.
> Le rituel de la viande halal. Des règles sont édictées par le Coran : sont interdits les cadavres ou charognes ; l’abattage doit se faire dans un endroit propre ; l’instrument pour égorger l’animal doit être tranchant et planté à la base du cou ; le sang doit être retiré vite ; l’animal ne doit pas être maltraité avant et pendant son abattage ; la bête doit être abattue par un sacrificateur prononçant des paroles sacrées – « Bismillah Allahou Akbar » (Au nom de Dieu le plus grand) – et doit être égorgée vivante avec la tête tournée vers La Mecque.

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.