0

Paris Halal expo : 29 et 30 mars 2011 – La maturité du marché Halal

Communiqué de presse :

La 8ème édition de Paris Halal expo, les 29 et 30 mars 2011, annonce sa volonté de participer au débat sur la clarification de l’offre Halal sur les marchés français et européen.

Devenu le salon incontournable et de référence pour tous les professionnels de la distribution des produits et services Halal en Europe, Paris Halal expo participe au débat sur la transparence de l’étiquetage et la clarification des certifications Halal.

l’étiquetage et la clarification des certifications Halal.

Dans un souci constant d’apporter toujours plus de services et de professionnalisme, les visiteurs trouveront sur Paris Halal Expo une large gamme de produits alimentaires et non alimentaires Halal de qualité, sains et répondant aux exigences culturelles et religieuses.

La  8ème
édition de  Paris  Halal expo,  les 29 et 30 mars 2011,  annonce sa volonté de participer au débat sur la clarification de l’offre  Halal  sur les marchés français et européen.

Devenu  le salon incontournable  et de référence  pour tous les professionnels de la distribution des produits et services Halal en Europe, Paris Halal expo participe au débat sur la transparence de l’étiquetage et la clarification des certifications Halal.
Dans un  souci constant d’apporter toujours plus de services et de professionnalisme, les visiteurs  trouveront sur  Paris  Halal Expo une large gamme de produits alimentaires et non alimentaires Halal de qualité, sains et répondant aux exigences culturelles et religieuses.
En effet, le marché explose et voit  l’arrivée de nouveaux produits. Nous sommes loin des produits frais vendus dans les boucheries traditionnelles, il y a une quinzaine d’années. Dorénavant, les consommateurs musulmans peuvent boire des boissons énergétiques Halal, assaisonner une salade avec un vinaigre Halal, consommer des confiseries ou s’appliquer des cosmétiques.  «Le marché  Halal  est complexe à appréhender pour les opérateurs industriels  en l’absence d’organisme de labellisation  fédérateur  en  France.  Et cette diversification de l’offre Halal, mais aussi les dérives inévitables sur ce marché fortement concurrentiel, oblige le salon Paris Halal expo à être de plus en plus rigoureux sur la qualité et l’origine des produits exposés. Nous nous devons de garantir que le produit ou les ingrédients qui le composent respectent  les principes Halal et que sa certification  soit  reconnue  par les autorités religieuses  autorisées, précise  le commissaire général du salon Antoine Bonnel.  Aussi, cette année, nous  demandons à tous les exposants d’afficher les certifications sur leur stand. »

En effet, depuis plusieurs années, des polémiques surgissent sur l’étiquetage des produits et l’émergence d’organismes certificateurs qui n’ont que le nom…Or, le label Halal est soumis à la loi française, qui interdit de tromper le consommateur et de commercialiser un produits qui ne respecte pas les informations sur l’étiquette. Un décret
de 1980  stipule que les animaux ne peuvent être sacrifiés rituellement que par des personnes “qualifiées par des organisations  religieuses  reconnues”; et ces organisations doivent être “enregistrées par le ministère de l’Agriculture, sur proposition du ministère de l’Intérieur”.  « La certification est une garantie. Elle se doit de répondre aux  exigences
alimentaires des consommateurs musulmans conformément aux normes sanitaires européennes et musulmanes », confirme Antoine Bonnel.

Paris Halal Expo intensifie ses partenariats internationaux Dans ce contexte d’internationalisation de l’offre Halal, l’édition 2011 renforce sa position de leader européen, capable de réunir toutes les cultures musulmanes présentes sur le continent. Son visitorat ne cesse d’augmenter et de se diversifier. La consommation Halal sort des foyers et investit toutes  les  formes  de restauration, qu’elle soit collective ou traditionnelle.  Paris Halal expo s’attache donc à poursuivre les échanges initiés il y a déjà huit ans  entre les entreprises industrielles et les acheteurs des circuits de distribution traditionnelle, majoritaires sur le salon, mais aussi avec  les acteurs de la grande distribution et de la
Restauration Hors Foyer  lors des conférences organisées sur le salon.
Cette année, Paris Halal expo va accueillir une forte délégation d’entreprises allemandes mais aussi  anglaises à la tête
desquelles on retrouve, respectivement, des chefs d’entreprise d’origine turque ou indienne. Aux côtés de sociétés françaises comme Kenza Halal, Anjou Volailles…, elles proposent des produits élaborés à base de viande comme des charcuteries de bœuf, de volaille ou des plats cuisinés  mais également des sauces certifiées Halal. Ainsi, Maïza  leader dans son secteur et distribué par Sodistral Foods renouvelle sa confiance au salon.
Cette année  encore, ce sont les produits prêts à consommer comme les knarckis de poulet, les préparations pour kebab  ou hamburgers  qui recrutent de nouveaux consommateurs. Contexte de nomadisme alimentaire oblige !

Un marché européen en constante progression
Si la pénétration des aliments de base Halal (viande, charcuterie) se stabilise, toute une nouvelle génération de produits alimentaires et non alimentaires progresse, faisant preuve d’innovation dans les procédés de recherche et développement. L’offre Halal est un marché à part entière en Asie, au Moyen-Orient mais peine à se structurer en Europe où la multitude de législations et certifications nationales, régionales ou même locales ne facilitent pas le contrôle et la conformité dans le secteur. Le forum organisé à Londres en novembre dernier  par « World Halal
Forum » l’a confirmé. L’industrie du Halal en Europe est jeune et dispersée. Manque de lisibilité ou même de transparence notamment dans  les  techniques d’abattage des animaux avec ou sans étourdissement, foisonnement de certifications,  tels sont souvent les arguments en sa défaveur.
Conscients des énormes potentialités économiques,  et sous la pression des opérateurs industriels européens, le  législateur européen confirme sa volonté de réglementer le secteur.
Rappelons que  ce marché vise  plus de 10 millions de  consommateurs potentiels  en Europe.  Et, en France, le marché du halal  devrait réaliser  un chiffre d’affaires de 5,5 milliards d’euros en 2010 : 4,5 milliards seront dépensés par les ménages pour leurs achats de produits alimentaires halal et 1 milliard d’euros seront dépensés dans le circuit de la restauration hors domicile, selon la dernière enquête publiée par  l’institut  d’étude Solis en décembre 2010.

Fiche technique

Création  2004 – 8è
édition en 2011 – période annuelle
Dates  29 et 30 mars 2011
Lieu  Hall 3, Parc des expositions de la Porte de Versailles, Paris
Horaires  9 heures – 18 heures
Admission   Salon exclusivement réservé aux professionnels munis
d’une carte de visite. Pré-enregistrement gratuit sur le site
www.parishalalexpo.com
Organisateur  GL events Exhibitions
38 – 40 avenue de New-York, 75016 Paris
Directeur du salon  Antoine Bonnel
Email : antoine.bonnel@gl-events.com
Service de presse  Delphicom International – Delphine Sabourault
Tél. +336 12 41 53 56
d.sabourault@delphicominternational.com

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.