0

Plus de halal servis dans les airs

Les clients de British Airways pourraient bientôt se voir servir des repas halal lors de leur vol. Le fournisseur de services de la compagnie décide de se lancer dans le halal, une solution innovante pour son PDG.

Le halal sera bientôt la règle à bord de certains avions. Le principal fournisseur de restauration des compagnies aériennes a décidé de se spécialiser dans le halal. Le groupe international Gategroup, qui approvisionne les compagnies aériennes, a annoncé qu’il allait ajouter une offre halal à sa gamme de produit. Le groupe qui s’est spécialisé dans une industrie aérienne en forte concurrence décide de se distinguer par l’innovation, selon un article du Financial Times. Pour Guy Dubois, le PDG de Gategroup : « Mon objectif est de pouvoir offrir des repas qui répondent aux principes islamiques dans les centres d’approvisionnement où l’on travaille le plus. » Le groupe qui fournit les principales compagnies aériennes telles que Delta, British Airways et Cathay Pacific sera le premier à offrir une restauration uniquement halal. Ce service devra débuter dans quelques jours à l’aéroport londonien d’Heathrow, deuxième aéroport mondial en termes de trafic de passagers. « Si nous produisions tous nos produits sous la certification halal, cela permettrait de supprimer les amalgames entre halal et non-halal et nous fournirait des avantages économiques. Cette préférence ne découle d’aucune pensée communautaire ou religieuse. » a ajouté le PDG de la compagnie dont le siège est situé en Suisse.

Des retombés financières, avant tout

Tout comme l’interdiction du porc et de l’alcool, les conditions particulières dans lesquelles l’animal doit être tué seront respectées. Les entreprises qui approvisionnent les compagnies aériennes en repas et boissons proposent déjà des produits halal depuis longtemps. Mais Gategroup, en tant que groupe en activité dans un pays à faible communauté musulmane, est la première compagnie à prendre la décision de s’adapter totalement aux principes islamiques en la matière dans ses principaux centres. Aux objections qui avancent les 12 milliards de frais, M. Dubois a répondu que : « Aujourd’hui le halal est spécial, comme l’est le porc. Par contre tout le reste est identique pour tous. » Les  installations de l’aéroport d’Heathrow qui devront assurer l’approvisionnement des repas halal couteront 3 milliards de dollars à Gategroup. Mais la société a affirmé que cela devrait lui permettre de réaliser de forts profits.

http://fr.zaman.com.tr/

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.