0

Produits de beauté Halal à travers le monde; Rouge à lèvres et make-up à profusion

Nacima Chabani

Le marché mondial est inondé depuis peu de rouge à lèvres et make-up sans produits d’origine animale.

Le  marché des cosmétiques hallal  est en train de se développer d’une manière vertigineuse ces derniers temps. Plusieurs initiatives on été lancées dans ce sens par des spécialistes. Preuve en est avec cette femme d’affaires de confession musulmane,  Akhter Samina, qui a lancé dernièrement une gamme halal de maquillage en Grande-Bretagne. Les produits en question ne contiennent aucun dérivé d’alcool ni de produits d’origine animale. Cette créatrice de rouge à lèvres et de make-up a mis au point sa gamme dans son propre  garage. Après de minutieuses recherches, elle s’est rendu compte que l’ensemble du maquillage utilisé par les femmes contenait  une forte  concentration d’acides gras ainsi que de la viande de gélatine de porc. L’entreprise en question est certifiée halal par Halal certification authority Australia (HCAA).

La variété de produits proposés, oscillant entre rouges à lèvres au crayon, fards à joues en passant par les pinceaux sont faits d’extraits de plantes et de minéraux. Mme Akhter Samina s’est lancée dans l’exportation de ce genre de  maquillage depuis six mois en direction de l’Australie. Soucieuse d’offrir à sa clientèle des produits conformes, cette entrepreneure n’omet pas de donner sur son site Web la composition des  ingrédients utilisés dans les produits, comme l’oxyde de fer ou encore le dioxyde de titane.

D’autres spécialistes ont investi le marché des cosmétiques et du maquillage. La marque Jamal, créée en 2007 par une Française, Chantal Japhet, propose des crèmes démaquillantes, des soins lift pour le cou et des gels douche. Sandra Japhet Siboni, collaboratrice auprès de cette entreprise, estime que l’objectif essentiel «est que le halal redevienne tendance, et je suis sûre que ça le sera dans les années à venir. Après tout, c’est du végétal, cela respecte l’homme et la nature, et c’est de l’éthique».

Si à l’étranger ces produits de beauté sont prisés, qu’en est-il en Algérie ? Une petite virée dans certaines boutiques huppées de la capitale permet de constater que ce genre de produits est absent dans les boutiques de cosmétiques. Une responsable d’enseigne confie que la priorité de l’heure est de travailler  uniquement avec des marques de référence. «C’est la politique de la maison que de vouloir nous concentrer sur de grandes marques françaises. Nous avons conscience que le marché, notamment européen, est bien servi en produits halal». Un autre commerçant, spécialisé dans les produits de beauté et de maquillage, avoue qu’il n’a jamais entendu  parler de l’arrivée de ces gammes halal. Il n’écarte cependant pas l’idée de se ravitailler dans les prochains jours avec ce genre de produits. «Qui fera  à coup sûr le bonheur des Algériennes.

Reste à savoir si ce sont vraiment des produits de qualité». Du côté des branchés de la mode, les avis sont plutôt partagés concernant le maquillage halal.  Une étudiante en troisième année de médecine veut bien découvrir ces variétés de produits, s’assimilant un peu aux produits bio. Karima, mannequin occasionnelle, est plutôt catégorique. Elle refuse l’idée d’utiliser des produits qui mettraient sa peau en danger. «Il faudrait au préalable un bon coup de publicité pour m’en convaincre», lance-t-elle.

http://www.elwatan.com/

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.