Formation en finance islamique : la grande mosquée de Paris veut combler un vide

Formation en finance islamique : la grande mosquée de Paris veut combler un vide

Par: S.A

Une courte formation de six jours pour initier le grand public aux principes, aux enjeux et aux opportunités de la finance islamique. Telle est l’initiative de l’Institut Al-Ghazali, organe de formation de la Grande Mosquée de Paris. Cette formation s’organise avec le concours de la Société Eltexys, société de conseils spécialisée en finance islamique et disposant d’un réseau d’experts internationaux. La cible ? Les étudiants à partir de Bac + 2, des professionnels de la banque et de l’assurance et des chefs d’entreprise.

« L’objectif est de proposer des clés de compréhension de la finance islamique. Cela peut s’adresser à des entrepreneurs qui veulent lancer des entreprises dans ce secteur ou des étudiants qui veulent se démarquer sur le marché du travail, par exemple », indique Anouar Hassoune, président du cabinet de conseil Eltexys, partenaire de l’institut Al-Ghazali sur cette formation. Selon ses explications, l’idée est de faire comprendre aux étudiants que les principes sous-jacents de l’ESS se rapprochent de l’éthique des musulmans. « La finance éthique est un enjeu global, pas seulement propre aux croyants », a-t-il ajouté. Le premier cycle de formation débutera le 22 mai.

Quatre modules de formation ont été retenus : droit musulman des affaires ; Banque et Assurance Islamique (Takaful) ; finance désintermédiée (fonds, sukuk) ; et finance sociale et solidaire et innovations technologiques en finance éthique. Les participants recevront les cours le week-end. Des séminaires réalisés en partenariat avec des institutions financières nationales et internationales seront par ailleurs programmés.
https://www.bladi.net/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.